Marché suisse des fonds: volume record en 2017



Publié le



En 2017, le volume du marché suisse des fonds a atteint les mille milliards.  Pour  la  SFAMA,  qui  a  célébré  son  25e  anniversaire,  l’accent  a  été  mis  sur  d’importants projets de loi en matière d’Asset Management.

L’année 2017 restera dans les mémoires comme une année d’investissement exceptionnelle en raison des rendements élevés, et contrairement à l’année précédente, les principales bourses de valeurs boursières sont parvenues à clôturer la période en territoire positif. De plus, il n’a pas été  rencontré  de  correction  majeure  susceptible  de  déstabiliser  les  investisseurs.  Le  marché  suisse des fonds a également bénéficié de cette évolution: en juillet 2017, il a franchi pour la première  fois  la  barre  des  mille  milliards,  pour  ensuite  atteindre  régulièrement  de  nouveaux  sommets historiques. «Cette croissance réjouissante résulte principalement de l’évolution positive des marchés financiers, mais aussi de la confiance des investisseurs dans les fonds de placement.  La  SFAMA  s’y  est  engagée  depuis  25  ans  et  également  à  renforcer  l’Asset  Management. Fondée fin décembre 1992 en tant qu’Association suisse des fonds de placement à Berne, la SFAMA est devenue une organisation représentative de l’industrie suisse des fonds et de l’Asset Management, reconnue par les responsables politiques, les autorités, les médias et le grand public», a expliqué Markus Fuchs, directeur de la SFAMA.

Dernière ligne droite pour la LSFin/LEFin

Dans le domaine réglementaire, la SFAMA s’est concentrée en 2017 sur la loi sur les services financiers (LSFin) et la loi sur les établissements financiers (LEFin), qui sont dans la dernière ligne  droite.  La  Commission  de  l’économie  et  des  redevances  du  Conseil  des  États  vient  précisément de finaliser le règlement des différends. Le dossier sera soumis au Conseil des États en session de printemps 2018. En raison de divers retards, les lois n’entreront probable-­ment pas en vigueur avant le 1er juillet 2019. La SFAMA considère la LSFin/LEFin comme une opportunité  pour  la  place  financière  suisse.  Ces  lois  sont  d’une  importance  capitale  pour  l’exportation et la compétitivité des prestataires suisses d’Asset Management. En outre, elles tiennent compte de manière adéquate des exigences spécifiques de la place financière suisse et des besoins de la clientèle.

Top